Les différents modèles de cigarette électronique

Il est connu que le tabac est un produit nocif pour la santé. Pour aider les fumeurs à arrêter de prendre la cigarette, les fabricants ont mis sur le marché un dispositif innovant, servant à réduire la consommation de nicotine, et à opter pour un sevrage tabagique.


Nous allons nous intéresser dans cette rubrique aux différentes sortes d’e-cigarettes disponibles dans les commerces spécialisés.

Le principe de fonctionnement de l’e-cigarette

La vapoteuse electronique est un petit appareil qui produit une vapeur d’eau ressemblant visuellement à la fumée dégagée par la combustion du tabac. Vous devez noter qu’il ne s’agit nullement d’un produit du tabac. Les éléments qui la composent sont une batterie, une résistance, et un clearomiseur. Le mode de fonctionnement de l-e-cigarette est relativement très simple à comprendre. LA batterie transmet de l’électricité à la résistance qui chauffe l'e-liquide renfermé dans le clearomiseur. À l’aspiration, l'e-liquide vaporisé se transforme en vapeur semblable à la fumée d’une cigarette ordinaire à base de tabac. La vapeur produite apporte aux fumeurs des sensations identiques que sa cigarette. Ils ressentiront, en fonction du dosage en nicotine, le "hit" sensation de grattage en fond de gorge. Pour pouvoir utiliser la cigarette électronique, il suffit simplement d’appuyer sur le bouton de la batterie tout en aspirant sur le clearomiseur pour faire chauffer la résistance, et inhaler de la vapeur.

Les types de cigarettes électroniques sur le marché

On distingue en général trois grandes catégories d’e-cigarettes, à savoir les cigarettes électroniques jetables, les e-cigarettes rechargeable, et les Mods. Pour le premier type d’e-cigarette, il se présente sous la forme d’un tube ayant l’apparence d’une cigarette classique. Les e-cigarettes jetables sont constituées d’une batterie lithium non rechargeable, d’une bourre imbibée de liquide cigarette electronique, et d’une cartouche fixe qui contient une résistance. Comme leur nom l’indique, ces vaporisateurs personnels sont jetables. De ce fait, lorsque la cartouche ou le cartomiseur est vide, ou la batterie est déchargée, le dispositif n’est plus utilisable. Les e-cigarettes jetables sont en général utilisées pour tester le principe du vapotage. Ensuite, pour le cas des modèles rechargeables, ils représentent environ 90 % des cigarettes électroniques en vente sur le marché. Les e-cigarettes rechargeables sont composées d’une batterie lithium qu’on peut recharger par USB, et d’un réservoir contenant l’e-liquide appelée clearomiseur. En fin, un Mod se substitue à la batterie de l’e-cigarette. Ce modèle dispose d’un tube pouvant accueillir divers types d’accumulateurs rechargeables. Un Mod a l’avantage de pouvoir retirer l’accru pour le recharger, et il est également possible de le remplacer en fin de vie. Par conséquent, à l’inverse des batteries rechargeables, les Mods sont des prototypes toujours fonctionnels tant que l’utilisateur possèdera des accumulateurs chargés à y introduire. 

En bref, les marques concourent d’ingéniosité en termes de forme, de couleur, et de qualité, pour offrir de nouveaux modèles d’e-cigarettes. Cependant, si les connaissances évoluent rapidement sur ce dispositif, il existe encore des imprécisions liées à ses effets sur la santé. Néanmoins, on constate que les effets irritants ou toxiques des composants de cet outil sont clairement moins élevés que ceux du tabac.

 

 

 

 

 

 

Lire la suite